Publié par Magali Marc le 28 avril 2023

Sans doute parce que Donald Trump a annoncé sa candidature en novembre de l’an dernier, les médias semblent se croire en campagne électorale.

Des nouveaux sondages sortent chaque semaine qui ne peuvent être que des indications de ce que pensent les Américains en ce moment (que ce soit les électeurs problables, les électeurs républicains, démocrates ou indépendants). La décision définitive de qui sera le candidat du GOP ne sera prise que lors de la Convention républicaine en juillet 2024. Pour les Démocrates, on peut être à peu près sûrs que ce sera Joe Biden. Donc il reste à déterminer combien de républicains/conservateurs pensent que Donald Trump peut le battre en novembre 2024. Pour le moment, les sondages lui sont favorables.

Pour les lecteurs de Dreuz, j’ai traduit l’article de Wendell Husebø, paru sur le site de Breitbart le 27 avril.

**********************

Sondage : Donald Trump mène avec 62 % des appuis contre 16% pour Ron DeSantis

L’ex-Président Donald Trump a atteint 62 % de soutien en avril parmi les électeurs des primaires républicaines, tandis que le gouverneur de la Floride Ron DeSantis s’est effondré à 16 %, selon les tendances des sondages de l’Emerson College.


Depuis janvier, M. Trump a gagné 20 points sur M. DeSantis, lorsqu’il détenait 55 % du soutien du GOP, tandis que M. DeSantis n’avait que 29 % de soutien, soit un écart de 26 points.
En février, M. Trump a gagné quatre points sur M. DeSantis, soit un avantage de 30 points. Les appuis pour Donald Trump sont demeuré constants avec 55 %, tandis que ceux de Ron DeSantis ont chuté de quatre points pour atteindre 25 %.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre








En avril, M. Trump a gagné 16 points par rapport à février sur M. Desantis, avec un avantage de 46 points.

Le soutien de M. Trump a augmenté de sept points pour atteindre 62 %, tandis que celui de M. DeSantis a chuté de neuf points pour atteindre 16 %.

Selon les données d’Emerson, le soutien de M. Trump au GOP est resté pratiquement constant en janvier et février, tandis que celui de M. DeSantis a légèrement baissé.

La séparation radicale entre les deux candidats à la présidence a commencé après l’annonce de l’inculpation de M. Trump le 31 mars.

Quelques jours plus tard, il a été traduit en justice à New York.
À la suite de l’inculpation, sa cote dans les sondages a grimpé de 46 points par rapport à celle de Ron DeSantis.

La domination de M. Trump s’est faite au détriment de M. DeSantis.

Ce dernier a perdu neuf points de soutien, tandis que le soutien de M. Trump a augmenté de sept points, soit une corrélation presque inverse.

Les données suggèrent que l’inculpation a uni le Parti Républicain derrière l’ex-Président.

M. Trump semble galvaniser ses partisans en exploitant les attaques apparemment sans fin de l’extrême gauche à son encontre, qui se sont poursuivies même après sa présidence.

Dans une phrase de sa bio sur son site “Truth Social“, M. Trump utilise ces attaques pour lancer un appel aux Américains:


« Ce n’est pas ma peau qu’ils veulent, c’est la vôtre. Je ne fais que leur barrer la route », peut-on y lire.

Le sondage Emerson du mois d’avril a été réalisé auprès de 445 électeurs du GOP les 24 et 25 avril, avec une marge d’erreur de 4,6 points.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Source:

https://www.breitbart.com/politics/2023/04/27/poll-donald-trump-surges-to-62-percent-ron-desantis-crashes-to-16-percent/

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous