Publié par Jean-Patrick Grumberg le 11 avril 2023

Savez-vous comment on mesurait la vitesse maximale que pouvait atteindre une moto, dans les années 70, lorsque c’était encore un argument de vente ? En chronométrant les motos lancées derrière une voiture à laquelle était accroché un panneau assez grand pour réduire au maximum la résistance du vent. Et les motos étaient pilotées par des hommes de 40 kg.

Le même “arrangement marketing” a été employé l’année dernière, mais pas par une entreprise désireuse d’amplifier les qualités de son produit : c’était pour mesurer les très hautes températures en Grande-Bretagne.

Le Met Office a confirmé un nouveau record britannique de température de 40,3°C à Coningsby. En fait, le record a été établi à la moitié de la piste d’atterrissage de la RAF Coningsby, siège des escadrons de chasseurs Typhoon, et n’a duré que 60 secondes. Le record a été atteint grâce à une hausse soudaine de la température de 0,6 °C suivie d’une baisse presque immédiate. À ce jour, le Met Office a refusé de répondre aux questions du Daily Sceptic demandant si les mouvements des avions à réaction étaient un facteur contributif.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







Je me demande si le fait d’installer des stations de température à l’endroit même où se trouve le CO2 anthropique est bien raisonnable.

Dans la forêt vierge qui couvrait le Royaume-Uni de bout en bout. Auraient-ils enregistré les mêmes valeurs que par exemple la station de température située à Heathrow ?

Ces sites sont soumis à une contamination thermique provenant de sources non climatiques. Il n’est pas facile de trouver des sites de température des Met Offices qui ne soient pas sujets à une telle contamination – ils n’ont pas jugé utile de les installer là où ils seraient moins influencés par l’activité humaine.

Cliscep a cependant noté qu’il en existe un : Harpenden, où il n’y a pas de structures humaines dans un rayon de 100 mètres. Alors que Coningsby, au nord du Lincolnshire, a produit le record de 40,3°C, Harpenden était très chaud, mais n’a pas dépassé les 37,8°C.

Je suis en train de vous préparer pour un prochain article, une étude comparant les prédictions climatiques formulées depuis la fin des années 60, et la réalité.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading