Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 novembre 2023

Deux jeunes islamistes, un garçon de 15 ans et un complice, avaient décidé de commettre un attentat contre un marché de Noël à Leverkusen vendredi, un attentat inspiré des méthodes du groupe terroriste État islamique, selon les procureurs.

Le premier adolescent a été arrêté mardi à Burscheid, une ville proche de Cologne, et un tribunal de Leverkusen a ordonné hier son maintien en détention dans l’attente d’une éventuelle mise en examen. L’autre adolescent a été arrêté dans l’État de Brandebourg, dans l’est de l’Allemagne.

Les services de sécurité ont découvert la trace des deux jihadistes grâce aux informations fournies par les services secrets occidentaux. Le service a signalé un utilisateur suspect de Telegram faisant partie d’un groupe de soutien à l’organisation terroriste « État islamique » (EI). L’utilisateur initialement non identifié appelle à une « guerre sainte » dans une vidéo et annonce un attentat le 1er décembre.

Connus comme sympathisants de l’EI mais laissés en liberté

Grâce à la coopération des autorités de sécurité fédérales et nationales, il a été possible d’identifier Erdis D., un citoyen germano-afghan de 15 ans de Burscheid en Rhénanie du Nord-Westphalie, comme étant l’utilisateur de Telegram qui a posté l’appel vidéo. Les enquêteurs ont également découvert que D. était en contact avec le ressortissant russe Rasul M., âgé de 16 ans, originaire de Wittstock dans le Brandebourg.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre






Les autorités indiquent que l’adolescent de 15 ans a décrit dans le groupe de discussion les plans d’attaque. Dans le détail de l’accusation, les procureurs de Düsseldorf affirment que lui et l’autre suspect ont décidé d’attaquer un marché de Noël à Leverkusen, une ville du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, au début du mois de décembre, en utilisant du carburant pour faire exploser une camionnette.

L’adolescent a avoué avoir acheté de l’essence pour ce projet, selon une déclaration des procureurs. Les deux suspects avaient prévu de quitter l’Allemagne ensemble après l’attentat et de rejoindre le groupe terroriste État islamique – province de Khorasan, une ramification de l’EI actif en Afghanistan.

Les enquêteurs ont trouvé des preuves au domicile du jeune homme de 15 ans, mais n’ont pas trouvé de stocks de carburant.

L’agence allemande de renseignement intérieur a déclaré, y compris avant que la nouvelle des arrestations n’apparaisse, que la situation de la menace dans le pays s’était aggravée depuis les massacres perpétrés par le Hamas le 7 octobre dans le sud d ‘Israël.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Quitter la version mobile