Publié par Magali Marc le 27 décembre 2023

Un manifestant pro-Hamas découvre qu’un agent de police de New York en a marre

Comme l’a rapporté RedState, les manifestations pro-Hamas à New York ont dégénéré en violence le jour de Noël.

Une mobilisation de niveau 3 a été déclenchée après que des bagarres aient éclaté et que des officiers aient été blessés. Cette scène s’inscrit dans le cadre d’une série de manifestations organisées dans le monde entier pour perturber les événements de Noël et, plus généralement, pour rendre la vie des gens normaux misérable.

Au milieu du chaos le plus récent, un agent de la police de New York a représenté chacun d’entre nous. Il semble qu’un manifestant ait utilisé un mégaphone pour hurler en plein visage des agents qui observaient la situation.

Compte tenu des dommages physiques que cela peut entraîner, il n’est pas surprenant que l’un des agents ait décidé que c’en était assez.

Dans la vidéo, on le voit mettre le manifestant au sol, tandis que d’autres personnes dans la foule crient au scandale, affirmant qu’il commet une “agression”.

Les jérémiades des autres manifestants constituent une analogie parfaite avec la “cause palestinienne”.

Il s’agit de personnes qui font du bruit, s’en prennent à des innocents et se frappent la poitrine jusqu’à ce que quelqu’un ose les repousser.

Dès que cela se produit, ils se replient comme des lâches et prétendent qu’ils sont opprimés.

C’est exactement comme cela que les habitants de Gaza et de Cisjordanie agissent sur la scène internationale. Ils apprennent à leurs enfants à commettre des actes de terrorisme, ils mènent des attaques meurtrières, ils gaspillent tout leur argent dans le fétichisme des tunnels et ils refusent ou rompent cessez-le-feu après cessez-le-feu.

Puis, lorsqu’Israël réagit en légitime défense, ils prétendent faussement qu’ils sont victimes d’un génocide et qu’ils n’ont pas déclenché les hostilités contre eux.

Il est honteux que la communauté internationale joue le jeu en raison de ses propres préjugés, soutenant essentiellement le terrorisme. Pour en revenir à la situation qui se déroule dans les villes américaines, rien de tout cela ne s’arrêtera tant que les forces de l’ordre ne séviront pas.

Espérons que la mobilisation en cours à New York soit la première d’une longue série dans tout le pays.

Les Américains ne devraient pas avoir à vivre dans la crainte de foules massives de partisans du terrorisme qui bloquent les routes, détruisent des biens et commettent des actes de violence.

Commencez à les arrêter, à les inculper et à les mettre en prison. C’est ainsi que l’ordre sera rétabli.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







********************************

Des manifestants pro-Hamas annoncent la prise d’assaut du Musée national de la mémoire de l’Holocauste

Dans l’une des pires escalades du mouvement pro-Hamas aux États-Unis, des manifestants prévoient de prendre d’assaut le Musée commémoratif de l’Holocauste, situé à Washington.

L’annonce a été faite le jour de Noël par le groupe d’activistes politiques musulmans “Doctors Against Genocide”. Elle contient des instructions pour que les manifestants obtiennent des billets gratuits pour le musée de l’Holocauste et se présentent ensuite le 28 décembre pour entrer dans le bâtiment.

Il n’y a rien de trop bas pour ces gens.

Il est insensé de penser qu’un Américain puisse être assez dégoûtant pour prendre d’assaut un musée de l’Holocauste afin de protester contre la destruction du Hamas.

Pour être clair, il n’y a pas de “génocide” à Gaza.

Il s’agit simplement d’une guerre que les “Palestiniens” ont déclenchée par une attaque vicieuse le 7 octobre, où ils ont tué 1 400 personnes et ont pris plus de 200 autres en otage.

Quoi que l’on pense des pertes civiles survenues après cette date, le mot “génocide” est assorti d’exigences très spécifiques qui n’ont pas été respectées.

Les Israéliens ne ciblent pas les personnes en fonction de leur race, de leur appartenance ethnique ou de leur religion, et ils n’essaient pas d’anéantir les habitants de la bande de Gaza. S’ils le faisaient, il ne resterait rien de la région.

À l’heure actuelle, quelque 85 % des bâtiments n’ont pas été touchés et Israël a toujours permis aux civils de fuir vers les zones d’évacuation.

Affirmer que la guerre contre le Hamas est un “génocide” revient à affirmer que toute guerre qui fait des victimes civiles est un génocide, ce qui est tout simplement ridicule et malhonnête.

Nous assistons à une tentative d’appropriation d’un véritable génocide, au cours duquel six millions de Juifs ont été systématiquement détenus et assassinés, principalement dans des camps de la mort. Cela afin de soutenir un gouvernement terroriste qui vient de refuser un nouveau cessez-le-feu.

Quel est le rapport entre le musée de l’Holocauste et la politique militaire israélienne ?

La réponse c’est “rien”, mais au cœur du mouvement pro-palestinien se trouve un antisémitisme de bon aloi qui cherche à dépeindre les Juifs comme étant les “vrais” nazis. Qui est donc derrière cet événement ?

Voici un peu plus d’informations sur les “Doctors Against Genocide“.

Personne ne sera surpris d’apprendre que ce groupe est une opération de nuit qui travaille probablement de mèche avec les antisémites Rashida Tlaib et Ilhan Omar.

Vont-ils aller jusqu’au bout de leur projet d’attentat ?

J’aimerais penser que les réactions actuelles suffiront à les dissuader, mais ce sont les mêmes personnes qui ont profané des crèches et pris d’assaut des collectes de fonds de Noël pour des enfants aveugles.

Encore une fois, il n’y a rien de trop bas pour eux.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.

Sources :

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous