Publié par Dreuz Info le 25 décembre 2023

Guy Millière pratique une sorte de thérapie par l’écriture, et c’est efficace.

Ses livres sont des radiographies de la France et du monde destinées à vous expliquer les maux qui nous rongent, les décortiquer pour mieux vous les faire comprendre et donc combattre. Le diagnostic est direct, sans fioriture, imparable. Dans cet essai, “Y a-t-il quelqu’un pour sauver la France ?“*, il écrit que «La France est aujourd’hui tout au bord d’un orage parfait.». Et, en moins de 100 pages, il vous explique pourquoi.

Comme dans ses précédents livres, les phrases sont courtes et limpides. Le lecteur y trouve des idées, des arguments et matière à réflexion. Il est question de l’enlaidissement des villes françaises, de la circulation automobile devenue insupportable et des Français de plus en plus irascibles. Il y a des pages sur l’économie qui coule, sur la fiscalité punitive et les entrepreneurs qui essaient de s’en sortir. Sur l’école, aussi… cette institution transformée en garderie, colonisée par les syndicats marxistes, qui a peur d’enseigner les valeurs de la France, qui choisit de faire l’éloge du multiculturalisme pour mieux critiquer la culture occidentale. L’auteur rappelle aussi que la France dépense beaucoup plus pour les aides sociales que pour la police et la justice, qu’elle  préfère prendre en charge la population et la transformer en troupeau d’assistés, au lieu de la protéger réellement en la responsabilisant. Au nom de la « justice sociale », les riches sont mis au pilori, sans que les pauvres en bénéficient pour autant, bien au contraire.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre






Guy Millière, qui vit aujourd’hui aux Etats-Unis, souffre de voir son pays natal dans cet état. L’immigration a fait basculer des quartiers entiers vers l’islamisme. L’Etat ne la contrôle plus et son impuissance a de terribles répercussions : « L’islam est devenu peu à peu incritiquable en France ou ne peut être critiqué que de manière édulcorée, sous peine d’être couvert d’étiquettes infamantes et diffamantes. L’islamisation de la France est devenue peu à peu impossible à énoncer, quand bien même elle s’accentue.» Constat juste et terrifiant. Les Français pratiquent à merveille l’anti-américanisme, mais pas l’anti-islamisme. Il faut du courage pour s’opposer à l’islamisme. Après le marxisme, très prisé dans le pays de Jean-Paul Sartre, voici le wokisme et l’écologisme qui imposent leurs diktats. La langue,  l’économie, en souffrent terriblement.

Dans ce tableau, il y a pourtant de l’espoir. Il faut se battre. «  Je disais il y a dix ans qu’il fallait résister, quand même. J’emploierais les mêmes mots aujourd’hui. Il faut résister. » Oui, il le faut. Les livres de Guy Millière s’intéressent non seulement à la France mais aussi à l’Amérique, au Moyen-Orient, au monde occidental qui doit survivre aux assauts de la barbarie. Je me souviens avec bonheur de certains essais consacrés aux Etats-Unis, tel celui qui démolit le personnage Michael Moore, le cinéaste gauchiste qui a trompé beaucoup de monde, ou celui qui analyse le désastre Obama. Oui, Guy Millière avait vu juste. Comme il a vu juste sur l’islam radical. Ceux qui s’efforcent de comprendre les enjeux compliqués qui agitent notre monde et s’y perdent un peu, le liront avec intérêt et profit.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Nicola Lecaussin pour Dreuz.info.

Y a-t-il quelqu’un pour sauver la France ?*

*En achetant le livre avec ce lien, vous soutenez Dreuz qui reçoit une commission de 5%. Cette information est fournie pour assurer une parfaite transparence des conséquences de votre action, conformément à la recommandation 16 CFR § 255.5 de la Federal Trade Commission.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

Vérifiez votre boite de réception ou votre répertoire d’indésirables pour confirmer votre abonnement.

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Quitter la version mobile