Publié par Thierry Martin le 19 décembre 2023

Ces derniers jours, on célébrait des audiences historiques rue des Cevennes dans le XVe arrondissement de Paris où Cnews a récemment emménagé dans l’immeuble de Lagardère News qui abrite déjà Europe 1, Paris Match et le JDD.

Pour la première fois, CNews que dirige Serge Nadjar a pris la tête des chaînes d’information sur une semaine complète, du 4 au 10 décembre. La chaîne a réalisé 2,7% de part d’audience hebdomadaire, devant BFM, à 2,5%.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







« Inquiétantes bonnes audiences » pour Libération qui s’en émeut allant jusqu’à parler, hommage du vice à la vertu, de médias « bollorisés »1. Bolloré, ce riche industriel qui n’est pas de gauche et qui est catholique de surcroit. L’audience est notamment tirée par les bons scores matinaux de l’Heure des pros animée par Pascal Praud, qui classe CNews comme deuxième chaîne nationale à cet horaire. Six ans après le remodelage de la ligne éditoriale de l’ex-iTélé, Libération parle d’un débat public français rarement aussi « vicié », Cnews « semble convertir de plus en plus un public friand de sa ligne éditoriale » – sans réussir à trancher le paradoxe de la poule ou de l’œuf.

« Un basculement encore plus significatif du paysage des chaînes d’info pourrait être observé à la fin du mois, si CNews passe devant BFM au niveau de son audience mensuelle. » s’inquiète Libé.

La chute continu d’Europe 1 qui a multiplié les « ponts » avec la chaîne CNews dès l’été 2021 a enfin été enrayée par le gain de 81 000 auditeurs par rapport à l’année précédente, pour 2,1 millions de fidèles quotidiens au total, ou 3,8% en audience cumulée (soit le pourcentage de la population ayant écouté au moins une fois la station dans la journée). Dopé par Pascal Praud, débauché de RTL, qui fait gagner 84 000 auditeurs sur sa tranche, avec son émission Pascal Praud et Vous entre 11 heures et 13 heures. La matinale de Dimitri Pavlenko, où Gaspard Proust réinvente l’humour non conformiste, s’est aussi relancée. Elle a ramené 82 000 auditeurs supplémentaires sur un an, pour 1,1 million de fidèles au total. Europe 1 neuvième radio la plus écoutée de France a néanmoins du chemin à faire pour sortir du déficit financier.

Le 20 mars 2021, avec la mise en place du couvre-feu à 19h, Macron s’est tiré une balle dans le pied en installant tous les soirs les Français devant Face à l’info où Zemmour révolutionnait la présentation de l’actualité. Inquiet de la montée des audiences d’Éric Zemmour sorti bien avant le début de la campagne électorale, désormais remplacé par le formidable Matthieu Bock-Côté, le progressiste Macron voulait éviter que les médias de Lagardère, Europe 1 mais aussi Paris Match et le Journal du dimanche, ne tombent entre les mains du groupe Canal+, filiale de Vivendi contrôlé par le catholique Vincent Bolloré. Peine perdue, tout comme les grèves et départ de salariés, à I-télé ou à Europe 1 furent vaine, la dernière grève et la démission grassement payée des journalistes JDD cet été a permis à l’hebdomadaire dominical de renaître en aout avec Geoffroy Lejeune, ancien directeur de la rédaction de Valeurs Actuelles, à sa tête.

D’une discrétion de violette, Véronique Jacquier est l’atout catholique de la chaine avec Charlotte D’Ornellas. Les belles figures de l’Histoire présentées par Aymeric Pourbaix et Véronique Jacquier, journalistes à France catholique, journal chrétien appartenant à Vincent Bolloré, nous racontent ces grandes figures de saints qui ont façonné notre civilisation. Des programmes, avec En quête d’esprit, destinés à faire entendre la parole catholique. Une vraie prise de risque dans une France déchristianisée.

Aujourd’hui Philippe de Villiers qui sur Cnews dialogue chaque vendredi à 19h avec Geoffroy Lejeune et Eliot Deval bat des records d’audience. Quelque chose me dit qu’on va en reparler d’ici 2027.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Thierry Martin pour Dreuz.info.

  1. CNews et Europe 1: d’inquiétantes bonnes audiences pour les médias «bollorisés» – Libération (liberation.fr) ↩︎

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous