Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 décembre 2023

Il y a 18 jours, le président Javier Milei a été investi en Argentine. Toute la presse internationale est contre lui, et ça marche, même auprès de ceux qui “n’ont pas confiance dans la presse”.

Milei a lancé une série de déréglementations, faisant exactement ce qu’il avait promis lors de sa campagne électorale, tandis que les médias continuent à mentir sur lui. Si vous les écoutez, il est d’ailleurs le “dictateur” le plus étrange du monde : il réduit la taille du gouvernement et rend la liberté partout !

Depuis son investiture :

  • Il a supprimé de 12 postes ministériels sur 21
  • Licencié 5 000 fonctionnaires
  • Supprimé 380 000 réglementations gouvernementales
  • Eliminé des lois liberticides qui permettaient à l’État de contrôler les prix de divers biens et services -dont une sur le contrôle des loyers, qui avait détruit le secteur.
  • Interdit le langage woke dans l’armée
  • Préparé un projet de loi affirmant le droit à l’autodéfense
  • Préparé un projet de loi visant à légaliser la scolarisation des enfants à domicile
  • Présenté une proposition visant à punir tous les organisateurs d’émeutes
  • Prévu une réduction des aides sociales dans le cas de blocage des routes par des manifestants (il n’a pas interdit les manifestations, comme on peut le lire dans la presse malhonnête, qui veut absolument que vous le détestiez)
  • Légalisé le paiement des contrats en bitcoins
  • Privatisé des entreprises publiques
  • Ouvert l’industrie pétrolière argentine
  • Et dérégulé l’accès à l’internet.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







Milei est un “anarcho-capitaliste fou”, comme il se définit lui-même, et il se déchaîne pour laisser sortir les prisonniers économiques, tous d’un seul coup.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous