Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 janvier 2024
Embed from Getty Images

Voici une histoire vraie. Elle a été rapportée sur les ondes d’une radio israélienne.

Deux automobilistes ont eu un léger accrochage. Un pare-chocs enfoncé. Les deux conducteurs, un homme et une femme, décident de se passer de l’assurance, pour éviter un malus, et ils prennent rendez-vous au garage pour estimer les dégâts, car l’auteur a reconnu ses torts et a décidé de prendre la réparation à sa charge.

Cependant, le jour du rendez-vous au garage, le responsable de l’accident n’est pas là.

  • La femme lui envoie un texto pour lui dire à quel point elle est déçue qu’il se soit défilé et qu’il n’ait pas respecté sa parole.
  • L’homme lui répond, par texto : « je suis désolé, mon fils est décédé à la guerre il y a deux jours, et j’ai oublié notre rendez-vous », et il lui envoie le message annonçant les funérailles de son fils.
  • La femme répond : « monsieur, j’étais aux funérailles de votre fils ».

Je fais une pause ici, pour vous expliquer que de nombreux Israéliens vont aux funérailles de soldats tombés au combat, bien qu’ils ne connaissent ni les soldats, ni leurs familles, simplement pour témoigner de leur reconnaissance pour leur sacrifice à protéger l’Etat d’Israël.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







Quelques jours plus tard, après les 7 jours de deuil chez soi (Shiva), l’homme décide d’envoyer un virement de 2000 shekels (environ 600 euros) à la femme, pour l’indemniser des dégâts qu’il a causés à sa voiture.

Mais la femme rejette le versement, et elle lui envoie le message suivant :

Monsieur, vous ne comprenez pas. Lorsque j’ai raconté au garage où la voiture est en réparation ce qu’il s’est passé, il m’a répondu : ‘madame, vous n’avez rien à payer, c’est moi qui vous offre la réparation ’. 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous