Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 février 2024

172 personnes déplacées de Gaza, dont 82 enfants, ont été accueillies par le Daghestan, et hébergées dans un centre de loisirs près de la capitale, Makhachkala.

Le taux de chômage, dans cet Etat islamique montagneux de 31 millions d’âmes faisant partie de la Fédération de Russie, oscille entre 12 et 15 %. Malgré cela, lorsque le conflit de Gaza a éclaté, suite au massacre de près de 1 200 juifs par le Hamas le 7 octobre 2023, il fut le seul Etat musulman à tendre la main aux réfugiés de Gaza.

Le 21 novembre 2023, les autorités du Daghestan se sont déclarées prêtes à accueillir jusqu’à 200 réfugiés, et ont alloué 8,2 millions de roubles pour leur hébergement (environ 77 000 Euros).

  • Le centre de loisirs leur procure trois repas gratuits par jour, toutes les chambres sont chauffées, il y a une aire de marche, un terrain de jeu pour les enfants et une classe de formation, a déclaré le gouvernement du Daghestan.

En outre,

  • un centre médical, des psychologues et des travailleurs sociaux travaillent 24 heures sur 24 sur le site pour accueillir les déplacés. Il y a un hôpital, une école et un jardin d’enfants à proximité du centre d’hébergement temporaire.

“Tous les enfants bénéficieront d’une aide psychologique”, a déclaré Marina Yezhova, médiatrice des droits de l’enfant au Daghestan.

Les Gazaouis le leur ont bien rendu

Les employés de l’administration de Makhachkala ont organisé une session de conseil pour les réfugiés de Gaza.

Un représentant a déclaré que les principales questions qui les intéressaient concernaient les allocations familiales, les pensions de retraite et la citoyenneté russe.

“Tout d’abord, ils présentent des demandes d’allocations mensuelles de garde d’enfants jusqu’à l’âge d’un an et demi, d’allocations mensuelles liées à la naissance et à l’éducation d’un enfant jusqu’à l’âge de 17 ans. Ils souhaitent également obtenir la citoyenneté de la Fédération de Russie, des pensions et des certificats de capital maternité”, a déclaré à la chaîne de télévision Saida Mamaeva, le responsable du service juridique de Kirovsky du MFC (Centre de fonctions multiples) de Makhatchkala.

Источник: https://www.kavkaz-uzel.eu/articles/397267

Ils ont également demandé à bénéficier gratuitement de communications cellulaires et d’un accès à Internet.

  • 30, sur les 172 réfugiés, ont déclaré vouloir travailler.
  • 12 ont demandé à être inscrits dans des universités et bénéficier d’un enseignement supérieur gratuit au Daghestan.
  • 62 ont déjà reçu un passeport russe

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading