Publié par Abbé Alain René Arbez le 24 février 2024

« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire »…

Très fréquemment, des personnalités reprennent ce généreux refrain sur les plateaux de télé. Le problème, c’est que Voltaire n’a jamais dit ou écrit cette phrase !

Pas plus tard qu’hier, Georges Fenech sur Cnews affirmait : « je suis Voltairien ! » tout en citant à l’appui la fameuse phrase attribuée au philosophe. D’autres intervenants voulant démontrer leur « humanisme » y recourent systématiquement même si la tendance actuelle va plutôt dans le sens d’une police de la pensée.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







En fait, l’idée émise par cette phrase ne correspond pas à la posture de Voltaire. C’est la biographe anglaise Evelyn Beatrice Hall qui reconnaît avoir inventé cette maxime. Cette phrase récurrente invoquant la tolérance ne correspond pas du tout aux prises de position de Voltaire sur les religions qu’il a toujours dénigrées, lorsqu’il dénonce le judaïsme comme « un ramassis de sornettes », le christianisme comme « un tissu d’incohérences et de mensonges », et l’islam comme « une religion de voleurs qui a réussi ». Avec cependant le souci exprimé de les voir vivre en paix.

Beaucoup sont persuadés de l’authenticité de la maxime en question parce qu’ils ont fait de Voltaire leur maître à penser.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez, prêtre catholique, commission judéo-catholique de la conférence des évêques suisses et de la fédération suisse des communautés israélites, pour Dreuz.info.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading