Publié par Christian Larnet le 12 février 2024

La compagnie aérienne finlandaise Finnair a commencé mercredi à peser les passagers avec leurs bagages à main dans le cadre d’une nouvelle étude.

La compagnie aérienne a déclaré qu’elle procéderait à plusieurs pesées volontaires au cours des prochains mois afin de mieux déterminer le poids de l’avion avant le décollage, a rapporté Barrons.

“Les mesures ont commencé lundi à l’aéroport d’Helsinki … Jusqu’à présent, plus de 500 clients bénévoles ont participé aux pesées”, a déclaré la porte-parole de Finnair, Kaisa Tikkanen.

Les pesées volontaires sont prévues pour février, avril et mai, a indiqué Finnair, selon le média.

Les calculs du bilan des vols exigent que les compagnies aériennes connaissent « le poids de l’avion lui-même et le poids du carburant, des bagages enregistrés et du fret, de la restauration à bord, des réservoirs d’eau et bien sûr des clients », a déclaré Finnair. Les compagnies aériennes peuvent utiliser les poids moyens fournis par les autorités aéronautiques ou collecter leurs propres données, précise le média.

“Les données collectées ne sont en aucun cas liées aux données personnelles du client”, a déclaré Satu Munnukka, responsable des processus au sol chez Finnair. “Seul l’agent du service client travaillant au point de mesure peut voir le poids total, vous pouvez donc participer à l’étude en toute sérénité et dans le respect de votre vie privée.”

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







Ce n’est pas la première fois qu’une compagnie aérienne effectue ses propres pesées pour améliorer les performances d’un avion. Dans le but de promouvoir l’efficacité énergétique, la Nouvelle-Zélande a demandé en mai 2023 à plus de 10 000 voyageurs de participer à une enquête de poids avant d’embarquer sur un vol international.

Et si le phénomène se généralise, c’est parce qu’il y a de plus en plus d’obèses.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous