Publié par Dreuz Info le 2 mars 2024

Environ soixante étudiants juifs français étudiant au Portugal ont signé une pétition demandant au Président Macron d’exiger du Portugal qu’il réintègre dans l’armée l’homme devenu le “Dreyfus portugais” de son vivant, lorsqu’il a été expulsé du service militaire en raison d’opérations de circoncision de ses étudiants.

“Nous, étudiants juifs français qui étudions au Portugal, demandons à l’Illustre Président de la France d’utiliser son influence au sein de l’Union Européenne pour forcer le Portugal à réintégrer le Capitaine Barros Basto, connu comme le ‘Dreyfus portugais’, dans le service militaire, même à titre posthume, et seulement de manière symbolique” a été écrit dans une pétition adressée au président.

Barros Basto était un capitaine de l’armée portugaise qui, après s’être converti au judaïsme au Maroc, a dirigé la communauté juive de Porto, alors entièrement composée de juifs ashkénazes. Il est devenu célèbre pour avoir tenté de ramener les descendants de nouveaux chrétiens au judaïsme officiel.

Né en 1887, Basto était contemporain du capitaine français Alfred Dreyfus. Comme ce fut le cas pour son collègue français, Basto fut victime d’une persécution de messages anonymes qui l’accusaient faussement d’activité homosexuelle. La cour portugaise découvrit que les messages étaient calomnieux, mais jugea immoral que le capitaine participe à des opérations de circoncision et ordonna sa révocation du service militaire en 1937.

“Le capitaine est décédé en 1961. Et malgré tous les efforts de la famille pour corriger l’injustice commise contre lui, il n’a pas pu laver son nom et récupérer son grade militaire. «Il y a quelques mois, l’État a répondu aux demandes répétées de la famille pour que le demandeur lui-même présente la demande, sachant clairement que le Capitaine Basto n’est plus en vie depuis longtemps», lit-on dans la pétition des étudiants au président français.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre






Isabel Barros Basto, petite-fille de l’officier décédé et actuelle vice-présidente de la communauté qu’il a fondée, s’est énormément battue pour la réintégration symbolique de son grand-père dans l’armée. En 2012, elle a obtenu que le parlement déclare la sentence de 1937 antisémite. En 2013, elle a vu l’armée déclarer que le capitaine pouvait être promu au rang de colonel. Plus d’une décennie s’est écoulée, cependant, et l’État n’a toujours pas réintégré l’officier à ce jour.

Sensibilisés par l’histoire du Dreyfus portugais, de jeunes étudiants français au Portugal exigent maintenant une intervention du président français.

“La France est un pays leader en Europe en termes de droits de l’homme et doit intervenir pour mettre fin à cette attaque contre le droit international et le peuple juif”, ont écrit les étudiants dans la pétition, “nous demandons au président de regarder le film ‘Sefarad’ réalisé en l’honneur du Capitaine Barros Basto”.

© David Nataf pour Dreuz.info

Les étudiants ont signé la pétition et inclus un lien vers le film disponible en ligne gratuitement : youtube.com

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading