Publié par Gally le 5 mars 2024

Les différents organismes de l’ONU publient communiqué après communiqué, la Wikipedia ouvre une page spécifique “famine dans la bande de Gaza” (avec un article 10 fois plus long que celui sur la famine au Yémen), Kamala Harris chouine qu’il faut “un plan humanitaire crédible”, …

La cause semble entendue, Gaza subit la pire crise alimentaire depuis que le monde est monde, tout les humains mangent à leur faim dans le monde hormis à Gaza, les enfants yéménites sont gras et repus, seuls les pauvres Gazaouis oppressés par ces fumiers de juifs sionistes meurent de faim dans des conditions ignobles. La rapporteuse de l’ONU, el famoso Albanese, y va de son petit tweet larmoyant et bouillant de rage au sujet d’un enfant mort dans les bras de sa mère obèse d’une maladie incurable l’empêchant de s’alimenter mort de faim et de soif, photo atroce d’un gamin décharné à l’appui (que, étant une personne décente, je ne vous imposerait bien évidemment pas).

Et je ne vous parle même pas des tweets des membres de la LFI.

Alors, peut-on m’expliquer cette vidéo, publiée fièrement par un Gazaoui sur les réseaux sociaux, où elle est en train de faire le buzz (mais sans qu’aucun des médias de grands chemins ne ressente le besoin de la rapporter à son lectorat) ?

Pendant ce temps, des génocides, réels, sont toujours en cours un peu partout dans le monde, des enfants y meurent vraiment de faim, mais seuls les obèses de Gaza ont l’heur d’intéresser la classe jacassante…

Question aux médias, aux politiques, aux humanistes, aux ONG : n’avez vous vraiment aucune honte, aucune dignité, aucune trace de valeurs humaines ?

Question au public : allez vous un jour exprimer votre ras le bol d’être à ce point pris pour des buses, ou aimez vous tant que cela être traités avec un tel mépris par les suscités ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gally pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading