Publié par Gally le 11 mars 2024
Abu Obeida, porte parole mythomane des brigades Ezzedine Al-Qassam

De nombreux défenseurs du Hamas tentent d’affirmer que le Hamas a toujours dit la vérité dans les pertes qu’il a subies au cours des guerres précédentes. Mais ce n’est pas vrai.

Le Hamas n’a pas beaucoup menti sur ce qu’il ne pouvait pas faire, comme le nombre total de morts, parce qu’il y avait des ONG sur le terrain qui comptaient. Mais il a menti sur tout ce qu’il pouvait mentir.

D’après Al Arabiya, le 19 Janvier 2009 :

La branche armée du Hamas a déclaré lundi qu’elle n’avait perdu que 48 combattants au cours de l’opération israélienne de 22 jours à Gaza et a promis de continuer à se battre à moins que l’État juif ne retire ses forces de l’enclave palestinienne.

“Nous annonçons à notre peuple le martyre de 48 combattants de Qassam”, a déclaré Abu Obeida, le porte-parole des Brigades Ezzedine Al-Qassam lors d’une conférence de presse télévisée.

Abu Obeida a également affirmé qu’Israël avait perdu “au moins 80 soldats” dans les combats. L’État hébreu a indiqué que 10 soldats avaient été tués.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre






Israël n’a atteint “aucun des objectifs qu’il s’était fixés pour la guerre… et n’a tué que des centaines d’enfants, de femmes et de vieillards” (Abu Obeida).

Il a fallu 22 mois au Hamas pour admettre que les chiffres d’Israël étaient corrects. D’après Haaretz, le 9 Novembre 2010 :

Le Hamas a admis la semaine dernière qu’entre 600 et 700 de ses militants avaient été tués au cours de l’opération “Plomb durci”, un chiffre qui correspond à celui communiqué par les forces de défense israéliennes.

Ce chiffre est plusieurs fois supérieur au nombre de morts que le Hamas a affirmé avoir subi au cours de l’opération.

L’aile militaire du Hamas avait précédemment affirmé que seuls 49 de ses militants avaient été tués au cours de l’opération de trois semaines lancée par les FDI en décembre 2008. Israël avait avancé le chiffre de 709.

Il y a un mois, Israël a déclaré avoir tué quelque 12 000 terroristes jusqu’à présent. Le Hamas affirme que 72 % des personnes tuées sont des femmes et des enfants et que très peu d’entre elles sont des membres du Hamas. (Ils ont nié et dénoncé un porte-parole du Hamas qui avait admis à une agence de presse que 6 000 membres du Hamas avaient été tués).

L’actuel porte-parole des Brigades Al Qassam est le même Abu Obeida !

Qui a les meilleurs antécédents en matière de vérité ? Et compte tenu de ces antécédents, pourquoi les journalistes et les ONG continuent-ils à croire tout ce que dit le Hamas et font tout sauf traiter Israël de menteur ?

Parce que ils choisissent de le faire.

Source : Elder of Zion

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © traduction par Gally pour Dreuz.info.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading