Publié par Dreuz Info le 17 mars 2024

Manifestation Nationale « End the Genocide », samedi 23 mars 2024, 16h, départ à la Cathédrale de Lausanne

Monsieur le Syndic,

C’est avec consternation, et même avec colère, que nous avons découvert l’existence de cette énième manifestation pro-palestinienne et pro-Hamas autorisée par la ville de Lausanne, une manifestation nationale cette fois, le samedi 23 mars 2024 prochain, et qui doit se tenir à la Cathédrale de Lausanne, ou partir de celle-ci.

À l’heure où un antisémitisme nauséabond resurgit un peu partout en Occident depuis les massacres odieux du 7 octobre 2023 en Israël, et quelques jours après la lâche agression d’un Juif orthodoxe à Zürich, et alors que la Confédération elle-même appelle à prendre des mesures pour stopper cette montée de la haine, la Municipalité de Lausanne autorise une fois de plus ce genre de manifestation.

Comme si cela ne suffisait pas, cette nouvelle action utilise de façon scandaleuse le symbole de la foi chrétienne dans le canton de Vaud, la Cathédrale de Lausanne, allant jusqu’à suspendre une gigantesque banderole « FREE GAZA » du haut de celle-ci !

Le problème est double : sur le FOND et sur la FORME.

Sur le FOND, il y aurait énormément de choses à dire. Rappelons simplement quelques FAITS :

  • Gaza n’est PAS occupée par Israël, qui s’est totalement retiré de ce territoire depuis 2005. Si Gaza a besoin d’être « libéré », c’est bien des dirigeants ultra-corrompus du Hamas, dont plusieurs sont milliardaires, et qui mènent grand train de vie au Qatar ou ailleurs. D’ailleurs, de plus en plus de Palestiniens le disent eux-mêmes : « Délivrez-nous du Hamas » !
  • Israël ne commet aucun « GÉNOCIDE » à Gaza ! Harcelé depuis des décennies par les roquettes du Hamas, Israël cherche légitimement à se débarrasser de ces ennemis sans scrupules et sans pitié, et surtout à récupérer les quelque 135 otages enlevés par le Hamas le 7 octobre dernier, et qui encore retenus dans les tunnels de Gaza, dans une indifférence scandaleuse de la plupart des organisations humanitaires !
  • Le chiffre de plus de 30’000 victimes palestiniennes se fonde uniquement sur les comptages par le Hamas. Aucune vérification indépendante n’a eu lieu. Qui plus est, avec une malhonnêteté intellectuelle dont ils sont hélas coutumiers, les agents du Hamas comptabilisent comme victimes de la guerre les morts naturelles de Gaza ! En prenant un chiffre moyen de mortalité de 1% par année, pour une population de plus de 2 millions d’habitants, cela donne environ 10’000 morts naturelles sur 6 mois. Les autres sont principalement des terroristes avérés, lesquels, tout le monde le sait, ont pour habitude de se cacher dans des écoles, des hôpitaux, ce qui ne peut qu’engendrer hélas des victimes innocentes. La responsabilité en revient uniquement au Hamas, pas à Israël !
  • Au contraire, comme le souligne notamment le Colonel Richard Kemp, ancien Commandant de l’armée britannique en Afghanistan, Tsahal (l’Armée Israélienne) est l’une des armées les plus morales qui soit dans le monde ! Connaît-on beaucoup d’armées, qui, au moment de passer à l’action, avertissent par moult tracts et par SMS les populations civiles d’évacuer les endroits où ils vont attaquer, leur indiquant même les chemins à suivre et les endroits où ils pourront se réfugier en sécurité ? Connaît-on une armée qui, à de nombreuses reprises, a annulé des ordres d’attaques, car cela aurait pu mettre en danger des civils ?  De toute évidence, la plupart des armées du monde n’auraient pas eu les mêmes scrupules. Que l’on pense à la Deuxième Guerre Mondiale, ou à ce qui se passe actuellement dans l’Est de l’Europe…   
  • Si Gaza doit être « libéré », c’est aussi du poison de l’enseignement de la Haine qui est inculqué aux enfants palestiniens dès le jardin d’enfants ! Comment bâtir une vraie Paix tant que l’autre (le Juif, l’Israélien, le « mécréant »…) est décrit comme un monstre à anéantir par tous les moyens ? Ce scandale de l’enseignement de la Haine dans les manuels scolaires et les programmes de télévision palestiniens, amplement documenté, est dénoncé depuis des décennies par de nombreuses personnes et organisations. Pourtant rien n’a été fait par l’ONU, ni par l’UNRWA pour faire cesser ces pratiques. Nous n’acceptons plus que nos impôts servent en partie à financer cette ignominie !
  • Voir des foules palestiniennes, à Gaza ET à Ramallah, se réjouir en distribuant des bonbons à leurs enfants pour fêter la grande « victoire » du pogrom du 7 octobre, où plus de 1’200 innocents, des bébés jusqu’aux vieillards, ont été massacrés, brûlés vifs, assassinés, torturés, enlevés, et où des femmes ont été lâchement violées, avant d’être achevées, est tout simplement odieux, indécent, innommable ! Or, les manifestations du type de celle du 23 mars prochain à Lausanne, contribuent à perpétuer ce scandale, en fermant les yeux sur ces crimes monstrueux ! Au fait, où sont les féministes qui ont défendu les femmes israéliennes victimes de ces horreurs ? Elles qui, au nom de la « convergence des luttes », sont si promptes à se joindre à ce genre de manifestation haineuse ? Leur silence est assourdissant. Or, les manifestations du type de celle du 23 mars prochain à Lausanne, contribuent à perpétuer ce scandale, en fermant les yeux sur ces crimes monstrueux ! Au fait, où sont les féministes qui ont défendu les femmes israéliennes victimes de ces horreurs ? Elles qui, au nom de la « convergence des luttes », sont si promptes à se joindre à ce genre de manifestation haineuse ? Leur silence est assourdissant.
  • Les Israéliens seraient aussi les « nouveaux nazis », entend-on souvent lors de ces manifestations ! On peut voir un peu partout des tags associant l’étoile de David à la croix gammée…  Encore un mensonge éhonté ! QUI affiche sa sympathie avec le nazisme ? Où entend-on régulièrement « qu’Hitler avait raison, et qu’on va finir ce qu’il avait commencé ? ». Faut-il aussi rappeler les acquaintances entre le mufti de Jérusalem Mohammed Amin Al-Husseini (apparenté au futur Yasser Arafat) et l’Allemagne nazie, au point de rencontrer Hitler en personne et de lui offrir une division S.S. musulmane ?
  • Israël pratiquerait « l’apartheid » ? Autre énormité ! Faut-il rappeler que l’Etat d’Israël compte plus de 20% de palestiniens (près de 2 millions de personnes !) qui jouissent des mêmes droits que les citoyens israéliens, et sont juste exemptés du service militaire. Connaît-on beaucoup de pays arabes où des Juifs seraient aussi nombreux et auraient de pareils droits ? Nous pourrions multiplier pendant des pages et des pages tous les mensonges systématiquement scandés lors des manifestations du genre de celle prévue à Lausanne le 23 mars prochain.
  • Bref, cette INVERSION SYSTÉMATIQUE DES FAITS, cette PROPAGANDE MENSONGÈRE et cette IGNORANCE CRASSE DE L’HISTOIRE sont de plus en plus insupportables à un grand nombre de citoyennes et citoyens de ce pays.

*   *   *

Sur la FORME, maintenant, il est tout aussi insupportable de voir que ces gens CONFISQUENT littéralement la Cathédrale de Lausanne pour essayer de faire avancer leur cause ! Cette Cathédrale est un lieu chrétien depuis sa création, et n’a pas à être transformée en tribune pour des militants d’extrême gauche ou islamistes, haineux et ignorants pour la plupart !

Monsieur le Syndic, en tant que fils d’un brillant professeur d’Histoire de l’Eglise à l’Université de Lausanne, vous devriez être sensible à ces arguments !

Nous vous rappelons aussi qu’en tant que Syndic, vous êtes responsable du maintien de l’ordre public, et tenu de signaler les infractions dont vous auriez connaissance au juge informateur ou au préfet.

Le fait que cette manifestation nationale, annoncée partout en Suisse – et probablement aussi en France voisine -, soit supportée par les antifas de Zurich suscite notre plus grande inquiétude quant aux débordements plus que probables. Nous en avons assez d’entendre hurler dans les rues de Lausanne des slogans haineux antisémites et anti-israéliens, et même des « Mort aux Juifs ! » criés en arabe !

*   *   *

C’est dire que nous, Association Suisse-Israël section Vaud, vous demandons en conclusion :

  • De bien vouloir INTERDIRE la « manifestation nationale » du 23 mars prochain à Lausanne.
  • Si cela vous paraissait impossible, d’INTERDIRE en tous les cas à cette manifestation de partir de la Cathédrale, et d’utiliser la Cathédrale de Lausanne, ou toute autre Eglise, de quelque manière que ce soit.
  • Après l’incident de la banderole « FREE GAZA » suspendue à la Cathédrale, de mettre de l’ordre dans la Commission multipartite chargée de l’utilisation de celle-ci. Encore plus après le spectacle affligeant de nullité qui s’y était tenu en juillet 2023… Nous nous référons plus spécifiquement au Règlement sur l’utilisation de la Cathédrale de Lausanne (172.71.1) du 3 septembre 1997, article 8, § 3 :
  1. La Commission d’utilisation de la Cathédrale statue librement sur les demandes.
  2. Elle peut déléguer une partie de ses compétences à un bureau composé de membres de la Commission.
  3. Elle prend notamment en considération les critères suivants :
    • – la manifestation ne doit pas entraver l’activité de la paroisse et de l’Eglise,
    • – sa nature doit être en harmonie avec l’esprit du lieu,
    • – elle doit être de bonne qualité,
    • – elle doit être dépourvue de tout caractère polémique ou politique
    • – elle ne doit pas avoir un but lucratif.

*   *   *

Dans l’attente de vos très prochaines nouvelles, nous vous prions de croire, Monsieur le Syndic, à l’assurance de notre considération distinguée.

Association Suisse-Israël-VD

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading