Publié par Gaia - Dreuz le 18 mars 2024

Les débuts en politique du ministre des Affaires étrangères français Stéphane Séjourné expliquent ses récentes déclarations très anti-israéliennes, notamment en accusant l’armée israélienne, Tsahal, de commettre des “crimes de guerre” à Gaza, accusation qui s’apparente aux discours antisionistes – et l’on sait ce que le président Macron a dit de l’antisionisme…

Une photo publiée par un journal régional, La Nouvelle République, montre Stéphane Séjourné portant un keffieh lorsqu’il était étudiant à Poitiers en 2007. Il défilait alors au premier rang des manifestants contre le contrat première embauche (CPE).

A cette époque, il était inscrit à la faculté en AES (Administration Économique et Sociale), et avait adhéré à la section locale du Parti socialiste. Il était devenu l’un des leaders de la contestation étudiante.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre






Avec un tel pédigrée et de tels antécédents politiques, il n’est pas surprenant que Stéphane Séjourné ait été choisi pour le poste de ministre des Affaires étrangères, lequel est traditionnellement pro-arabe et hostile à Israël. Son engagement et ses positions antérieures concernant Israël n’a donc pas changé : socialiste un jour, socialiste toujours.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour Dreuz.info.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading