Publié par Jean-Patrick Grumberg le 3 mars 2024

“Effacer les différences, c’est effacer l’humanité », a déclaré le pape lors d’une conférence d’anthropologie où il appelle à « accepter les différences entre les sexes » et rejeter la mode transgenre.

Vendredi matin, le pape François a prononcé un discours sur l’importance de construire une culture qui protège les vocations humaines et chrétiennes, des choses qu’il a indiqué être en danger en raison des « défis culturels contemporains », notamment l’idéologie du genre.

“L’idéologie du genre, qui cherche à estomper les différences entre les hommes et les femmes par le biais de mouvements tels que le transgendérisme, rend tout identique », a déclaré François. « Effacer les différences, c’est effacer l’humanité », a ajouté le pontife, « alors que les hommes et les femmes sont dans une tension fructueuse. »

Le pontife a profité d’une conférence sur l’anthropologie pour aborder la montée du transgenrisme et d’autres idéologies d’extrême gauche qui tentent d’effacer à la fois les différences entre hommes et femmes, à la fois la nature de l’homme, et à la fois la société occidentale, pour créer un homme nouveau à l’instar de la révolution culturelle de Mao – un concept plusieurs fois rebaptisé, mais jamais abandonné.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







“Il est très important qu’il y ait cette rencontre, cette rencontre entre hommes et femmes, car aujourd’hui le danger le plus laid est l’idéologie du genre, qui annule les différences », a déclaré le Pape à l’audience. « C’est une vérité élémentaire et fondamentale, qu’il nous faut aujourd’hui redécouvrir dans toute sa beauté : La vie de l’être humain est une vocation… qui se heurte à une myriade de défis sociaux découlant de l’air du temps ».

Le pape a souligné qu’il s’agit d’un élément fondamental « qui sous-tend tout appel au sein de la communauté » et « qui a trait à une caractéristique essentielle de l’être humain en tant que tel ».

https://www.catholicnewsagency.com/amp/news/256963/pope-francis-today-the-ugliest-danger-is-gender-ideology

L’année dernière, il a déclaré que les personnes transgenres pouvaient demander le baptême.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading