Publié par Gally le 27 mars 2024

Préambule : ce coup de gueule, reflétant le ressenti de beaucoup d’Israéliens et de beaucoup de Juifs, doit être partagé.


C’est une très grande nouvelle.

L’organisation sans morale appelée Nations Unies vient d’approuver une décision appelant à un cessez-le-feu à Gaza. Ils veulent qu’Israël prenne en compte le Ramadan et arrête la guerre. Vous savez, de la même manière que le Hamas a pris en compte notre fête [Note de Gally : le 7/10 s’est déroulé durant la fête juive de Simkha Thora].

D’accord, ce n’est pas nouveau. L’ONU a toujours été une honte morale. L’ONU est une bande de minables qui haïssent les juifs.

Ce qui est nouveau, c’est que les États-Unis, notre soi-disant allié, n’ont pas utilisé leur droit de veto pour annuler la résolution.

Il s’agit d’un désastre diplomatique sans précédent, d’une importance telle qu’il pourrait très concrètement marquer le début de la fin de l’amitié entre Israël et les États-Unis.

Pour certains, cela peut être une surprise, mais ce n’est pas une surprise pour ceux qui ont été attentifs.

Quiconque pense que Biden se préoccupe d’Israël ou du peuple juif n’est manifestement pas attentif.

Biden se fiche éperdument de nous.

Laissez-moi vous expliquer comment cela se passe.

À court terme, cette situation est véritablement effrayante pour Israël. Sans notre allié américain, nous sommes totalement isolés sur le plan diplomatique. Certes, il y a encore un ou deux pays qui nous soutiennent, mais sans les États-Unis, nous sommes seuls.

Effrayant.

Mais prenons un peu de recul et examinons les nouvelles d’aujourd’hui dans une perspective historique.

Nous venons de fêter Pourim.

La comparaison entre Haman et le Hamas s’impose d’elle-même. J’en ai déjà parlé.

Mais la comparaison entre le roi maléfique de l’histoire de Pourim, Achashverosh, et le dirigeant le plus puissant d’aujourd’hui, le leader du monde libre, M. Joe Biden, n’était pas claire à 100 %.

Sont-ils vraiment comparables ?

Aujourd’hui, nous avons la réponse et c’est un oui sans équivoque !!!

Le roi de l’histoire de Pourim ne se souciait pas des Juifs. Il a accepté de les anéantir. Mais lorsque sa femme a plaidé pour son peuple, il est dit qu’Achashverosh s’est rendu dans le jardin pour méditer.

Jusqu’à présent, M. Biden est resté dans le jardin à se demander s’il devait faire le choix impopulaire mais moral de se ranger du côté des juifs ou de se joindre à la foule et de désigner les juifs comme boucs émissaires.

Aujourd’hui, M. Biden a clairement décidé d’abandonner son allié.

Que se passe-t-il ensuite ?

Netanyahu a déclaré qu’il n’enverrait pas la délégation qui devait se rendre à Washington. Il l’annule. Comme il se doit !

Le fossé entre Israël et les États-Unis ne fera que se creuser et, à terme, les relations disparaîtront complètement.

Les États-Unis d’Amérique ont été bons pour les Juifs pendant de nombreuses années, mais c’est maintenant la fin d’une époque.

Vous pourriez considérer cette décision de ne pas opposer de veto à la résolution de l’ONU comme quelque chose de petit et d’insignifiant. Vous vous trompez lourdement ! Il s’agit d’un changement radical de politique.

Que se passe-t-il lorsqu’un empire se retourne contre les Juifs ?

Les Juifs s’efforcent encore plus de s’assimiler et de prouver qu’ils ne sont pas différents, mais en vain.

Si vous pensiez que l’antisémitisme était mauvais jusqu’à présent, vous n’avez encore rien vu. Aujourd’hui, ces fous qui haïssent les Juifs ont le soutien de leur gouvernement, un gouvernement qui appelle à récompenser les violeurs et les pédophiles du Hamas.

En ce qui concerne la guerre, Israël n’écoutera évidemment pas l’ONU, mais là n’est pas la question. Ce qui compte, c’est que l’enfant qui était victime de brimades à l’école mais qui était protégé par l’un des grands de la classe, est maintenant seul et que les brimades sont sur le point d’empirer.

Et après ?

Voici le scénario qui se répète à chaque génération.

Les Juifs sont à l’aise. Ils atteignent le sommet de la société. Ils s’assimilent. L’antisémitisme commence à se manifester. Ils s’assimilent davantage (je pense que nous en sommes à environ 72 % d’assimilation aujourd’hui). Les Juifs pensent que s’ils s’assimilent, la haine cessera, alors qu’en réalité, c’est le contraire qui est vrai.

Plus nous nous assimilons et plus nous disons aux nations à quel point nous sommes comme elles, plus elles répondent “Non, vous n’êtes pas comme nous. Vous n’êtes pas comme nous et nous avons un outil pour l’illustrer. Cela s’appelle l’antisémitisme“.

C’est alors que les choses se gâtent, très vite.

Des années difficiles nous attendent.

La bonne nouvelle ? Tous les empires, à zéro exception près, qui ont suivi les Juifs ont aujourd’hui disparu.

Il s’avère que prendre le parti des ennemis des Juifs est une très mauvaise stratégie.

Cela ne se produira pas demain ou la semaine prochaine, mais les États-Unis d’Amérique rejoindront la longue liste des empires qui ont pourchassé les Juifs et qui ont disparu.

Voici une liste partielle de ces empires :

  • Babylone
  • Rome
  • Assyrie
  • Perse
  • Grèce
  • URSS
  • Allemagne Nazie

Aujourd’hui, l’Amérique a pris sa première mesure significative pour rejoindre cette liste.

Encore une fois, je doute que cette décision des Nations unies soit prise au sérieux par Israël, et encore moins qu’elle soit appliquée, mais là n’est pas la question.

Aujourd’hui, l’histoire d’amour entre Israël et les États-Unis montre des signes très réels d’une rupture imminente.

Une fois cette rupture achevée, il se passera autre chose que la perte de la suprématie des États-Unis dans le monde.

Israël sera indépendant et fabriquera ses propres équipements militaires. C’est une idée effrayante. Si vous saviez combien coûte chaque missile à dôme de fer, vous comprendriez pourquoi c’est effrayant.

Les avions F35, les fusils M16 et presque tous les autres équipements, jusqu’aux munitions, proviennent des États-Unis.

Mais nous trouverons une solution.

Nous sommes une nation qui a fait cavalier seul tout au long de l’histoire. Chaque fois que nous avons dépendu de quelqu’un d’autre que de nous-mêmes et de notre Dieu, les choses se sont mal terminées.

Alors nous nous séparerons, nous augmenterons notre production militaire et nous comprendrons enfin que nous ne pouvons pas dépendre des États-Unis ou d’un autre pays pour nous défendre. Nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes, notre armée et notre Dieu.

Avec cette amitié fragile que nous avions avec les États-Unis, nous nous faisions des illusions en pensant que nous pouvions compter sur elle. Ce n’est pas le cas et cela est apparu clairement aujourd’hui.

La Torah décrit le peuple juif comme :

הן עם לבדד ישכון ובגויים לא יתחשב

Une nation singulière qui demeure seule, sans être comptée parmi les autres nations

Enfin, c’est vrai. Nous allons demeurer seuls et nous ne chercherons plus la protection de notre faux ami. Voilà, c’est fait. Cette époque est révolue. La fin d’une époque.

La bonne nouvelle, c’est que nous connaissons la fin de l’histoire et qu’elle est heureuse, du moins pour nous, mais pas tellement pour l’Amérique.

Le vote d’aujourd’hui sur le cessez-le-feu a également été soutenu par le Royaume-Uni. Quelle honte !

En fin de compte, Israël tiendra sa promesse de ne plus jamais revenir, avec ou sans les États-Unis. Les États-Unis ont repoussé les Juifs pendant l’Holocauste et ils leur tournent à nouveau le dos.

Cette nouvelle est très inquiétante, d’une part, mais c’est aussi un appel à la célébration. Nous savions que cela allait arriver. Nous nous y attendions. Ou du moins, ceux qui connaissent l’histoire s’y attendaient.

Si cela se réalise, le reste du scénario se réalisera et les prophéties se rapprochent de la réalité.

Cher président Biden,

Vous devriez avoir honte de vous et vous avez désormais assuré votre place dans les livres d’histoire en tant que premier président à tourner complètement le dos aux Juifs. Oui, Obama a été assez mauvais, mais ce geste aujourd’hui est le dernier clou dans le cercueil des relations entre les États-Unis et Israël. Félicitations, vous êtes un lâche et un dirigeant faible qui regrettera la décision d’aujourd’hui aussi longtemps qu’il vivra.

Chères Nations Unies,

Vous ne manquez jamais l’occasion de rappeler au monde à quel point vous êtes immoral, mais vous n’êtes pas seulement immoral, vous êtes aussi insignifiant et hors de propos. Allez porter votre haine des juifs ailleurs. Vous avez rempli votre rôle dans ce monde en nous donnant notre État [NDG : je conteste ce point, l’ONU ne nous a jamais donné un état, elle a juste acté notre déclaration d’indépendance, après avoir tenté de nous faire accepter un plan de partage suicidaire]. Maintenant, vous pouvez disparaître dans les livres d’histoire. Vous ne manquerez à personne.

Et à tous les pays qui ont voté en faveur de cette résolution répugnante, vous êtes faibles et pathétiques. Vous savez ce que les Juifs du monde entier ont fait hier ? Nous avons célébré la chute d’un ennemi maléfique qui a tenté de nous anéantir. Cet ennemi a été éliminé avec ses dix fils et tous ceux qui le soutenaient. Nous célébrerons également votre chute et elle est imminente.

Mes amis, c’est un pas de plus vers le complot en train de se développer sous nos yeux et dont les juifs sortiront victorieux.

Ne vous inquiétez pas, les nouvelles d’aujourd’hui ne changent rien, si ce n’est la prise de conscience que nous ne pouvons pas dépendre de l’Amérique ou de qui que ce soit d’autre. Espérons que cela nous incitera à nous tourner vers l’intérieur, à nous renforcer de l’intérieur et à nous tourner vers Dieu en lui demandant de donner à Tsahal la force de remporter une victoire totale.

Merci, Monsieur le Président Biden, d’avoir enfin ôté votre masque. Nous disposons désormais de la clarté nécessaire pour faire ce que nous avons à faire.

Quant à vous et à votre empire, profitez-en tant que cela dure, car votre fin est proche.

Très très proche.

Cette décision monumentale (pas dans le bon sens du terme) me rend malade. Biden me rend malade. Il n’est pas l’ami d’Israël et nous devons cesser de prétendre qu’il l’est. Ce spectacle est désormais terminé !

Source : Hillel Fuld, sur X

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © traduction par Gally pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading