Publié par Gaia - Dreuz le 27 mars 2024

La population irlandaise a remporté une “victoire historique pour les valeurs familiales”, le gouvernement néolibéral de Dublin ayant reconnu que les électeurs avaient rejeté les tentatives de redéfinir le mariage et le rôle des femmes dans la constitution..

Avec les premiers résultats indiquant une défaite retentissante pour deux référendums visant à modifier la définition du mariage et à supprimer les références au rôle central des mères dans la vie domestique au sein de la constitution, le ministre des transports du gouvernement, Eamon Ryan, a admis samedi matin que la “voix du peuple” devait être respectée.

“Il est clair que nous avons perdu”, a dit M. Ryan selon le Irish Examiner, ajoutant : “Mais vous devez respecter la voix du peuple.”

“Nous devons attendre le décompte final, mais s’il s’agit d’un vote négatif, nous devons le respecter… Je ne pense pas que l’on puisse respecter le vote du peuple en disant ‘ce qui s’est mal passé, le peuple n’a pas voté comme il le fallait’“.

D’autres partisans du double référendum ont toutefois tenté de blâmer une prétendue “désinformation” et l’ignorance générale du public qui ne se rallie pas à leurs conceptions élitistes du genre et de la famille. Ironiquement, les vidéos produites par le gouvernement en faveur des référendums ont été signalées par des notes de communautés X (Twitter) pour avoir prétendument diffusé des informations erronées.

Les premiers référendums visaient à modifier la définition légale de la famille en passant d’une définition basée sur le mariage à une définition qui inclurait les relations douteuses dites “durables”, ce qui, selon certains, pourrait permettre à la polygamie d’être légalement reconnue en Irlande.

La deuxième question posée aux électeurs portait sur la suppression des références supposées “sexistes” aux femmes et à leur rôle dans l’organisation de la vie domestique, au profit d’un concept non sexiste de “soins”. Les opposants ont fait valoir que cela supprimerait les protections pour les mères, qui ne seraient pas forcées de travailler à l’extérieur du foyer au lieu de pouvoir se concentrer sur l’éducation de la prochaine génération.

La défaite de ces deux mesures représente un embarras considérable pour le Premier ministre irlandais Leo Varadkar et son gouvernement Fine Gael, censé être de centre-droit, ainsi que pour les partis de gauche dits “d’opposition”, notamment le Sinn Fein, parti de gauche-séparatiste lié à l’IRA, ainsi que le parti travailliste et les sociaux-démocrates.

Pour modifier la Constitution de l’Irlande, le gouvernement a besoin de l’assentiment du public, et a donc dû soumettre les mesures au vote lors des référendums. Bien que les premières indications aient montré une nette victoire contre la mesure, les résultats complets ne seront rendus publics que plus tard dans la soirée de samedi.

Commentant la défaite apparente du gouvernement lors des votes, le groupe de campagne Solidarité familiale décrit les votes comme une “victoire historique pour les valeurs familiales”.

En cette journée internationale de la femme, la proposition de référendum visant à redéfinir la famille dans la Constitution irlandaise a été rejetée de manière retentissante. Notre pays a montré son attachement à la conception traditionnelle de la famille, fondée sur le mariage.

Ce vote marque un moment crucial dans l’histoire de l’Irlande, la fin d’une ère dominée par le conformisme libéral. Cette décision de l’électorat irlandais envoie un message fort sur l’importance de préserver les valeurs fondamentales face aux changements radicaux de la société.

Le groupe de campagne a poursuivi en notant que la défaite des mesures a eu lieu malgré le fait que la “campagne du non” ait été largement dépassée par les dépenses du gouvernement et des élites libérales et qu’elle ait donc dû compter sur la “conviction et le dévouement des citoyens ordinaires” qui “se sont battus contre les pressions des programmes libéraux, mettant en évidence l’engagement profondément enraciné du peuple irlandais en faveur du caractère sacré du mariage et de la vie de famille”.

“Cette victoire n’est pas seulement un rejet d’une proposition de référendum spécifique ; c’est une déclaration du peuple irlandais selon laquelle l’unité centrale de la société – la famille fondée sur le mariage – doit rester protégée et chérie. Elle souligne le désir collectif de maintenir l’intégrité des valeurs sociétales qui constituent depuis longtemps le fondement de notre nation”, a conclu Family Solidarity.

Source : Breitbart

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Gaïa pour Dreuz.info.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading