Publié par Gally le 1 avril 2024

“La plume est plus puissante que l’épée”. C’est du moins ce que l’on nous a appris à croire.

Les médias ont toujours été perçus comme notre source fiable de connaissances sur les événements du monde qui nous entoure. Les mots qu’ils utilisent pour capter notre attention et faire naître dans notre esprit des images de ce dont ils nous parlent ont toujours eu un impact profond. Les mots peuvent susciter des émotions en nous. Ils peuvent nous édifier. Ils peuvent nous unir. Mais que se passe-t-il lorsque ces mêmes institutions auxquelles nous faisions autrefois confiance choisissent au contraire d’armer leurs mots pour imposer un programme dépourvu d’objectivité et d’intégrité ?

Les guerres sont brutales. Des personnes de tous bords perdent la vie. Les guerres sont implacables, impitoyables et sans pitié dans la poursuite de la victoire par les forces opposées. Sur le champ de bataille, l’épée est plus puissante que la plume. Mais lorsque la plume est utilisée pour manipuler l’histoire de la guerre, lorsque les victimes peuvent être dépeintes comme les auteurs, et les auteurs comme les victimes, lorsque des “génocides” peuvent être fabriqués par la simple pression de quelques touches d’un ordinateur portable, ou que des photographies peuvent être astucieusement éditées pour créer quelque chose qui n’est pas, alors l’esprit du lecteur sans méfiance peut être exploité et contrôlé pour croire tout ce que l’auteur décide de faire.

Devenez “lecteur premium”, pour avoir accès à une navigation sans publicité, et nous soutenir financièrement pour continuer de défendre vos idées !

En tant que lecteur premium, vous pouvez également participer à la discussion et publier des commentaires.

Montant libre







S’il est une chose dont je me suis rendu compte au cours des six derniers mois de cette guerre, c’est que l’intégrité de la plume a perdu son sens, et que ceux qui manient la plume ne sont rien d’autre que des terroristes eux-mêmes trop pleutres pour se battre sur le champ de bataille et qui se cachent plutôt derrière leur plume pour piéger les faibles d’esprit.

J’ai appris que les faibles d’esprit sont partout, sous toutes les formes et dans toutes les tailles. En tant qu’espèce, nous sommes devenus paresseux et beaucoup d’entre nous sont incapables de penser par eux-mêmes. Ils ont délibérément accepté de devenir la proie des médias qui ne servent qu’à saboter leur logique et à les nourrir d’un agenda plutôt que de la vérité.

J’ai appris que ceux qui donnent au stylo des incitations financières sont les organisations mêmes dont nous aurions normalement attendu qu’elles nous protègent de la tromperie qu’elles promeuvent. La chorégraphie de la mascarade avait été méticuleusement élaborée avant même que la guerre ne commence. Les faibles d’esprit sont si facilement influencés et corrompus pour croire tout ce que le stylo leur dit, qu’ils ont renoncé à leur propre sens du moi au profit d’un sens inventé pour eux. Ils sont devenus une armée de zombies qui défendent les sauvages sans cervelle qui tuent lâchement des innocents pour une cause qui manque à la fois de moralité et d’humanité.

Mais surtout, j’ai appris que la vérité est infiniment plus puissante que l’épée et la plume.

La vérité est pure et absolue. C’est ce pouvoir surnaturel suprême qui brise le sort jeté par la plume et rend leur dignité aux innocents qui ont perdu la vie à cause de l’épée.

La clarté avec laquelle la vérité cède sa puissance à la crédulité de la plume et à la folie des grandeurs de l’épée a démoli toute la planification et l’exécution de l’une et de l’autre. Bien que les zombies continuent de courir en chantant l’évangile que la plume a imprimé dans leurs frêles esprits, ils ne restent que des zombies. Car l’armée de la vérité est plus forte que tout ce que les conspirateurs de la tromperie ont pu imaginer.

La vérité hurle son appel, et l’armée qui la porte se tient debout et forte au-dessus de tout. Elle a fait en sorte que la nation d’Israël ne soit pas seule. Elle a donné aux partisans d’Israël dans le monde entier un courage inégalé par leurs ennemis. La nation juive est unie par la vérité, avec des personnes de toutes les confessions et de toutes les nationalités. La victoire ne se jouera pas seulement sur le champ de bataille contre l’épée, mais aussi dans les cœurs et les esprits de ceux qui se battent vraiment pour la paix, la justice et la vérité. La vérité prévaudra et vaincra le mal. Et la plume trompeuse cessera d’exister.

Am Israel Chai, et paix à toutes les personnes vertueuses du monde.

(Image de @BarkingMaad)

Source : Cheryl E, sur X (excellent compte à suivre)

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © traduction par Gally pour Dreuz.info.

Abonnez-vous sans tarder à notre chaîne Telegram, pour le cas où Dreuz soit censuré, ou son accès coupé. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

En savoir plus sur Dreuz.info

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading